Expositions :

et des ratons laveurs...


<< retour


Mon travail est fait d’accumulation de matières archaïques. Le céladon et autres émaux traditionnels rencontrent  une terre de basse température, des grès et porcelaine ainsi que des tuiles, briques et autres éléments déjà cuits. La structure de ces amalgames provient de la nature des processus mis en œuvre. C’est cet aspect que j’ai voulu souligner en choisissant ce titre « et des ratons laveurs » en hommage au poème Inventaire de Prévert.



Une exposition au centre céramique de La Borne http://laborne.org/

100 m², presque la surface de la grange à coté de l’atelier… je décide de travailler sur l’angle, ce point de rencontre entre le mur en pierre et la dalle en béton. J’estampe, au pied du mur une porcelaine, un grès noir ou brut de Tournon St Martin et je remplis avec des matières fusibles.
L’architecte a voulu ce centre céramique comme un lieu expérimental, un peu comme l’atelier avec ses fours que l’on aperçoit à travers les baies vitrées. Les fragments cuits de cette ligne qui s’est déployée dans ma grange, s’organisent au sol, de nouvelles propositions apparaissent entre ces volumes, l’espace et nous.




Ces sculptures sont accompagnées d'une recherche de motifs sur papier blanc. A partir des mêmes recettes de matières premières, j'ai utilisé un autre procédé pour générer des compositions aléatoires. A l'aide de codages informatiques, la chimie d'un émail avec sa concentration en silice, alumine, chaux etc, est  transformée en motif à l'écran. C'est à partir de ce motif de point binaire que j'ai gaufré un papier blanc (format 33cmx33cm).

Est-ce que des procédés aussi différents peuvent interagir dans un même lieu? Existe-t-il une proximité entre les céramiques et ces papiers gaufrés?



 

    



 

Inventaire Jacques PRÉVERT
Recueil : "Paroles"

Une pierre
deux maisons
trois ruines quatre fossoyeurs
un jardin des fleurs

un raton laveur

une douzaine d’huîtres un citron un pain
un rayon de soleil une lame de fond
six musiciens
une porte avec son paillasson
un monsieur décoré de la légion d’honneur

un autre raton laveur

un sculpteur qui sculpte des Napoléon
la fleur qu’on appelle souci
deux amoureux sur un grand lit
un receveur des contributions une chaise trois dindons
un ecclésiastique un furoncle
une guêpe
un rein flottant
une écurie de courses
un fils indigne deux frères dominicains trois sauterelles un strapontin
deux filles de joie un oncle Cyprien
une Mater dolorosa trois papas gâteau deux chèvres de Monsieur Seguin
un talon Louis XV
un fauteuil Louis XVI
un tiroir dépareillé
une pelote de ficelle deux épingles de sûreté un monsieur âgé
une Victoire de Samothrace un comptable deux aides-comptables
un homme du monde deux chirurgiens trois végétariens
un cannibale
une expédition coloniale un cheval entier une demi-pinte de bon sang une mouche tsé-tsé un homard à l’américaine un jardin à la française
deux pommes à l’anglaise
un face-à-main un valet de pied un orphelin un poumon d’acier
un jour de gloire
une semaine de bonté
un mois de Marie
une année terrible
une minute de silence
une seconde d’inattention

et… cinq ou six ratons laveurs

un petit garçon qui entre à l’école en pleurant
un petit garçon qui sort de l’école en riant
une fourmi
deux pierres à briquet
dix-sept éléphants un juge d’instruction en vacances assis sur un pliant
un paysage avec beaucoup d’herbe verte dedans
une vache
un taureau
deux belles amours trois grandes orgues un veau marengo
un soleil d’Austerlitz
un siphon d’eau de Seltz
un vin blanc citron
un Petit Poucet un grand pardon un calvaire de pierre une échelle de corde deux sœurs latines trois dimensions douze apôtres mille et une nuits trente-deux positions six parties du monde cinq points cardinaux dix ans de bons et loyaux services sept péchés capitaux deux doigts de la main dix gouttes avant chaque repas trente jours de prison dont quinze de cellule cinq minutes d’entr’acte

et…
plusieurs ratons laveurs.

<< retour